Le Chili, une destination faite pour la randonnée

Categories VoyagesPosted on

Surnommé le long pays, le Chili s’étend sur 4300 km du nord au sud. De ce fait, les amateurs de randonnée et de trek auront un large choix de régions à explorer. Il s’agit de régions et de paysages d’une incroyable diversité qui ne manqueront pas de plaire aux passionnés d’immensité sauvage, aux amoureux de la nature et aux amateurs de défi. Vous trouverez alors ci-dessous certaines des randonnées considérées comme les meilleures au Chili.

Où randonner à proximité de Santiago du Chili ?

Habituellement, les voyageurs qui viennent au Chili atterrissent à Santiago, la capitale. Eh bien, sachez que vous avez la possibilité de profiter de beaux circuits de randonnée dans les environs de cette ville. En fait, il faut savoir que la randonnée figure parmi les activités incontournables lors d’un voyage au Chili.

En ce qui concerne Santiago, cette cité se trouve au centre du pays, entre la mer et les Andes. Ainsi, vous n’avez pas besoin de partir à plus d’une centaine de kilomètres de là pour pouvoir effectuer de très belles randonnées. Il y a par exemple :

  • La Campana – C’est une randonnée de difficulté moyenne qui vous permet de suivre les traces du célèbre naturaliste Anglais Darwin. D’ailleurs, cet itinéraire de 4 h est aussi appelé « Le chemin de Darwin ». Darwin a atteint le sommet de la Campana en 1833 et a alors bénéficié, a-t-il écrit, d’un « immense panorama délimité par les Andes et l’océan Pacifique ».
  • La cascada de las Animas – Il s’agit d’une réserve naturelle qui s’étend sur 3600 ha. Il est à noter que cela fait plus d’une trentaine d’années que ce sanctuaire naturel est ouvert à l’écotourisme. L’itinéraire de randonnée de la cascada de las Animas peut se faire en deux heures. Au cours de ces dernières, vous allez pouvoir admirer un superbe paysage composé de montagnes, de vallées, de forêts et de cascades.

L’une des randonnées les plus célèbres au monde : celle du Torres del Paine

Les connaisseurs ne manqueront pas de mentionner le parc national de Torres del Paine, si vous leur demandez de parler de la randonnée au Chili. C’est dans ce parc que se tient l’un des treks les plus réputés du Chili, et même du monde. Attention, vous devez veiller à réserver vos hébergements à l’avance. Sinon, vous ne serez pas autorisé à effectuer la grande randonnée. Vous risquez alors de ne pas pouvoir profiter pleinement des sommets enneigés et déchiquetés de Torres del Paine, ses glaciers, ses lacs, ses landes et bien d’autres merveilles de la nature patagonienne.

La plupart des visiteurs qui viennent au parc de Torres del Paine choisissent de faire l’itinéraire W. C’est une aventure de 4 jours qui permet de découvrir l’essentiel des plus beaux sites du parc chilien. Mais vous pouvez également choisir le circuit O, autrement dit la grande boucle. Il se fait entre 8 et 10 jours. D’abord, vous devez parcourir le circuit W. Puis, vous devez contourner les massifs se trouvant dans le nord de Torres del Paine. Le trek W est surtout réservé aux trekkeurs expérimentés.